Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Campagne sécurité ENDEL

Publié le par LA CGT ENDEL GDF SUEZ

CGT 1

ENDEL 1


Campagne sécurité ENDEL

L'administrateur à reçu un courrier d'un salarié sur la campagne de sécurité ENDEL, bien sur nous le ferons parvenir à la DG.

en pièce jointe vous avez cette campagne.

Salut,

Comme tous les salariés de la société ENDEL j’ai reçu le courrier de plan de prévention concernant l’utilisation de mon véhicule ainsi que les 3  flyers  envoyés au préalable et comme beaucoup de salariés je me dis qu’encore une fois ma société, au titre de la sécurité veut me rendre responsable des accidents qui surviendraient lors de mes déplacements à titre de trajet domicile\ travail ou lors des trajets professionnels.

Les 3 flyers envoyés voudraient nous faire croire que les accidents de la route ne seraient dus uniquement au comportement des conducteurs.

Pour moi les conditions d’exécution de nos contrats de travail dans la société ENDEL peuvent  aussi être responsables des accidents survenus en automobile.

Les thèmes abordés dans ces flyers concernaient la vitesse, les distances de sécurité, l’alcool.

Néanmoins certains thèmes pouvant engendrés des accidents sur la route ont été oubliés dans ces flyers.

On pourrait citer :

-          La rentabilité :

Le fait d’exécuter des travaux toujours en sous-effectif engendre forcément plus de fatigue.

-          La disponibilité :

Travailler de plus en plus avec des horaires décalés, le WE ou avec des horaires de travail variant au gré des demandes des clients.

-          Les rythmes de travail :

Travailler de 7 a 10 jours d’affilée (sur deux semaines) ou régulièrement plus de 48h par semaine (travail en poste + les relèves).

-           les conditions de travail :

Travail avec des tenues spécifiques, des masques à cartouches ou ventilés, en ambiance chaude, froide ou bruyante.

Travail en environnement agressif avec des risques pour la santé.

-          Les temps et distances de trajets :

Demander aux salariés de rouler jusqu’à 160 Km par jour et passer jusqu’à 2h30 voir 3h quotidiennement sur la route en plus des 7 à 10 heures quotidiennes de travail

-          Le stress :

Engendré par tous les points cités plus haut et le fait d’être toujours sous la menace d’une perte de contrat ou d’une fermeture éventuelle de son agence.

 Bien sur cette liste de thèmes à aborder n’est pas exhaustive et ces problèmes ont souvent été dénoncés par les IRP CGT. 

Pour finir, dans le courrier on veut nous apprendre à entretenir nos véhicules.

 Les garages travaillant entre 65 et 80 € de l’heure et vu les salaires pratiqués chez ENDEL, il serait bon que la société nous apprenne à entretenir nos véhicules pour « pas cher »  voir nous-mêmes mais bon ça nous engendrerait encore plus de travail ce qui nuirait encore plus a « notre sécurité et à notre qualité de vie ».

Cordialement

JPAT

 

       

Publié dans SECURITE ENDEL

Partager cet article
Repost0

Fiche - Répartition entreprises-ménages

Publié le par LA CGT ENDEL GDF SUEZ

CGT 1

ENDEL 1


Fiche - Répartition entreprises-ménages
par LA CGT ENDEL GDF SUEZ

Publié dans LA CRISE

Partager cet article
Repost0

Fiche de présentation des mesures gouvernementale

Publié le par LA CGT ENDEL GDF SUEZ

CGT 1

ENDEL 1


Fiche de présentation des mesures
par LA CGT ENDEL GDF SUEZ

Publié dans LA CRISE

Partager cet article
Repost0

Dossier retraite où en sommes nous !!

Publié le par LA CGT ENDEL GDF SUEZ

CGT 1

ENDEL 1


Dossier retraite où en sommes nous
par LA CGT ENDEL GDF SUEZ

Publié dans RETRAITE

Partager cet article
Repost0

COURRIER UFICT 288 JUILLET AOUT 2011 - PUBLICATION

Publié le par LA CGT ENDEL GDF SUEZ

 

CGT 1

ENDEL 1

 

COURRIER UFICT 288 JUILLET AOUT 2011 - PUBLICATION
par LA CGT ENDEL GDF SUEZ

Publié dans UGICT

Partager cet article
Repost0

INTERSYNDICALE POUR LE MARDI 11 OCTOBRE 2011.

Publié le par LA CGT ENDEL GDF SUEZ

INTERSYNDICALE

Communiqué CGT, CFDT, UNSA,

FSU, Solidaires

 Le gouvernement a annoncé le 24 août des mesures censées réduire « le déficit de la France ».

Les organisations syndicales CGT, CFDT, UNSA, FSU, Solidaires en dénoncent le caractère injuste et inéquitable.

La facture est principalement supportée par les salariés et les consommateurs.

Le gouvernement ne remet pas en cause les niches fiscales dont on sait qu’elles n’ont aucune efficacité économique et sociale.

La contribution des plus hauts revenus reste symbolique et n’est pas de

nature à réduire les inégalités.

Pour relancer la croissance, en respectant les impératifs de développement

durable, réduire les inégalités et maîtriser les déficits, une politique visant une

autre répartition des richesses et favorisant le développement économique et

social est incontournable. 

Cela suppose des réformes structurelles importantes comme une réforme globale

de la fiscalité intégrant une plus grande progressivité, une politique industrielle

coordonnée au niveau européen, des services publics de qualité.

Cela appelle aussi des mesures urgentes :

 Abandonner la taxation des complémentaires santés                                 

 supprimer les exonérations et la défiscalisation des heures supplémentaires.

Conditionner toute aide publique à son efficacité sociale et économique, aux politiques

sociales dans les entreprises.

Mettre en œuvre la taxe sur les transactions financières.

Faire de l’emploi, en particulier celui des jeunes, une priorité.

 Stopper les suppressions d’emplois dans la Fonction publique.

 Soutenir le pouvoir d’achat notamment des plus bas revenus et ré ouvrir les

négociations salariales dans les entreprises et la Fonction publique pour

réduire les inégalités notamment entre les femmes et les hommes.

Les organisations syndicales estiment indispensable l’intervention des salariés pour peser sur le gouvernement, le patronat, les débats parlementaires en cours et à

venir. Elles décident d’une journée nationale d’action interprofessionnelle le

MARDI 11 OCTOBRE 2011.

Partout, le débat sur le contexte, les enjeux et les modalités (manifestations, rassemblements, arrêts de travail, etc.) est nécessaire  pour construire cette journée. Les organisations se retrouveront le 15 septembre 2011.

 

                                                                                Montreuil, le 1er septembre 2011

Publié dans COMMUNIQUE DE PRESSE

Partager cet article
Repost0

AUCUNE HESITATION !

Publié le par LA CGT ENDEL GDF SUEZ

AUCUNE HESITATION !

 

La crise s'approfondie et le bourrage de crane l'accompagne. Nous venons de passer la période estivale, sous une avalanche d'arguments patronaux.

Nous allons finir par croire qu'il y a "un Monsieur Marché" que personne ne peut voir, ni touché mais qui pilote le monde et nos vies. Et pourtant, le Marché est bien la résultante de décisions prisent par des hommes et des femmes que tout le monde connait.

Serge DASSAULT (groupe Dassault) – Bernard ARNAULT (LVMH) – Gérard MULLIEZ (Auchan) – Liliane BETTENCOURT (L'Oréal) – Bertrand PUECH (Hermés) – François PINAULT (PPR) – Margarita DREYFUS (groupe Dreyfus) – Alain WERTHEIMER (Chanel)

Ce sont là, les huit plus grosses fortunes de France. Non seulement ces gens là s'enrichissent du travail des autres mais c'est aussi eux qui payent le moins d'impôt.  

50% des français les plus modestes ont un taux d'imposition = à 45%  

Les 500.000 français les plus riches ont un taux d'imposition = à 35%  

10% des plus riches détiennent 62% du patrimoine

500 niches fiscales au service des riches = 75 milliards d'euros de manque à gagner pour l'Etat

Ce sont les mêmes qui appellent à des mesures antisociale pour se "goinfrer" encore plus. La crise n'est pas "extra terrestre" et la solution passe par l'affirmation des revendications dans la lutte.

Salaire, Emploi, conditions de travail, protection sociale et retraite

Sont autant d'éléments de solutions pour sortir de la crise.

En cette rentrée, ne perdons pas une minute pour tenir des AG de syndiqués et de salariés afin de définir les revendications et préparer le 1er rendez-vous de lutte Inter-pro.

L’intersyndicale, initialement prévue le 24 août à 17 h a été reportée au JEUDI 1ER SEPTEMBRE 18 H, compte-tenu des annonces qui ont été faites par FILLON et des rencontres bi-latérales (Gouvernement – Syndicats), qui se dérouleront d’ici au 30 AOUT.

ENSEMBLE POUR DE NOUVELLES CONQUETES 

                                               Montreuil

Publié dans LA CRISE

Partager cet article
Repost0

DEUX DECES DE TROP CHEZ ENDEL GDF SUEZ

Publié le par LA CGT ENDEL GDF SUEZ

Deux décès de trop chez ENDEL GDF SUEZ. 

C’est avec émotion que la CGT à appris le décès d’un salarié, monteur de l’entreprise de travail temporaire CELEST qui travaillait pour ENDEL sur le chantier de Vallourec & Mannesmann tubes à Saint Saulve le 2 août 2011.

Dans un premier temps, nos pensées vont à la famille et au proche de la victime de cet accident du travail ainsi qu’à ses collègues et aux salariés qui interviennent actuellement sur le chantier.

La CGT souhaite que l’enquête ouverte par les pouvoir publics, ainsi que celle à venir du CHSCT, apportent tous les éléments ayant conduit à ce drame.

Les obsèques on eu lieu lundi 8 août, une minute de silence a été observé sur tous les sites ENDEL.

Depuis des années la CGT tire la sonnette d’alarme, maintenant nous voyons les conséquences d’un appauvrissement et d’un écartement des CHSCT (sans moyen de fonctionnement, non convoquer au plan de prévention etc. etc.)

Nous demandons dès à présent à la Direction Générale l’ouverture d’une table ronde concernant la sécurité chez ENDEL et ce avec tous les partenaires sociaux.

                                                                                             Montreuil  

 

Partager cet article
Repost0

CADRE INFO juillet 2011

Publié le par LA CGT ENDEL

Voici le Cadre info 286, nous essayerons de les publier chaque fois que possible.

Bonne lecture.


CADRE INFO juillet 2011
par LA CGT ENDEL

 

La CGT et les Elus(es) vous souhaitent de bonnes vacances.

Permanence DSC CGT pour juillet et première semaine d'août:

Monsieur Jean Philippe BOUCHER 06/07/57/31/45 

Publié dans UGICT

Partager cet article
Repost0

RETRAITES suite ACTE II :

Publié le par LA CGT ENDEL

1959

57 ans et 8 mois

173

173

5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre

60 ans

173

165

5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre

1960 et après

58 ans

173

173

5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre

60 ans

173

165

5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre

Rappelons que ceux nés en 1955 et après peuvent se voir exiger un trimestre de plus, comme précisé dans l’article 17 de la loi de décembre 2010. Le décret fixant ce nombre devrait être publié avant le 31 décembre 2011.

Bon à savoir

 Régulariser son apprentissage

Les périodes d’apprentissage effectuées avant juillet 1972 sont travaillées mais non cotisées entièrement. Elles peuvent bénéficier du dispositif de régularisation des cotisations arriérées. Il en est de même pour le cas d’aide familial dans les exploitations agricoles (R 351-11)

 3. Avoir une durée cotisée minimum

Les textes opèrent une distinction entre durée cotisée et durée d’assurance pour bénéficier du départ anticipé pour carrière longue.

Toutes les périodes ayant donné lieu à cotisations sont retenues, tous régimes de base confondus, sauf les périodes d’affiliation à l’assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF). Notez que sont assimilées à des périodes cotisées le service national ainsi que les périodes d’indemnisation au titre de la maladie, maternité, et accident de travail, chacun dans la limite de quatre trimestres (voir encadré).

Les trimestres d’assurance sont la somme des durées cotisées par l’assuré ou un tiers auxquelles s’ajoutent les trimestres assimilés et la majoration de durée d’assurance pour les enfants nés avant 2010.

Ces règles s’appliquent aux assurés relevant du régime général de la sécurité sociale et des régimes alignés (MSA, artisans et commerçants). Toutefois une adaptation des ces règles est faite pour application dans les régimes de non salariés.

L’assuré remplissant les conditions pour un départ à un âge donné est considéré comme remplissant les conditions les années suivantes. Si les conditions sont remplies pour un départ à l’âge indiqué dans le tableau ci-dessus, le salarié peut partir quand il le souhaite, entre cette date et ses 62 ans.

Les périodes à l’étranger sont retenues dans le cadre de l’accord applicable à l’intéressé (voir formulaire réglementaire de liaison). Si la nature des périodes (cotisées ou assimilées) n’est pas précisée sur le formulaire, toutes les périodes sont retenues (plus d’informations dans les fiche 47 à 49).

Bon à savoir

 Périodes non travaillées considérées comme cotisées

Les périodes de service national sont considérées comme périodes cotisées. Elles sont retenues dans la limite de 4 trimestres pour la durée cotisée. Les périodes indemnisées au titre de l’assurance maladie, maternité, et accident du travail en cas d’incapacité temporaire, sont aussi considérées comme périodes cotisées. L’ensemble de ces périodes indemnisées est retenu dans la limite de 4 trimestres. L’assuré peut donc bénéficier au maximum de 8 trimestres réputés cotisés :
 4 trimestres réputés cotisés « service national » ;
 4 trimestres réputés cotisés « maladie, maternité ou incapacité temporaire des accidents du travail ». Le total de trimestres (cotisés et/ou réputés cotisés) ne peut dépasser 4 pour une année civile.

 4. Que faire avant de demander sa retraite ?

Il faut faire le point sur ses droits avant de déposer la demande de pension de retraite.

Si vous n’avez pas encore de reconstitution de carrière, demandez un relevé de carrière puis complétez le questionnaire pour les périodes manquantes.

Si la reconstitution de carrière est réalisée, demandez une étude préalable.

 En effet, avant le dépôt de la demande de pension, une étude préalable doit être effectuée. À l’issue de cette étude, la caisse remet à l’assuré :
 une « attestation de situation vis à vis de la retraite anticipée » ;
 une demande de retraite anticipée, si les conditions sont remplies. C’est seulement après, en toute connaissance de ses droits, que l’on demande la liquidation de sa pension.

Bon à savoir

 Retraite anticipée : les pensions invalidité et vieillesse ne peuvent plus se cumuler

Depuis le 1er mars 2010, la pension d’invalidité n’est pas cumulable avec la pension de vieillesse servie en cas de retraite anticipée. Cette règle ne fait toutefois pas obstacle au maintien des avantages accessoires qui étaient associés à la pension d’invalidité, c’est-à-dire la majoration pour tierce personne (MTP), l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) ou l’exonération du ticket modérateur.

 Tableau 3. Périodes considérées comme cotisées et autres

Périodes

Durée pour le taux

Durée cotisée

Durée d’assurance régime général

Périodes de cotisation à l’assurance obligatoire

Oui

Oui

Oui

Cotisations arriérées

Oui

Oui

Oui

Périodes reconnues équivalentes

Oui

NON

NON

Périodes assimilées

Oui

NON

Oui

Majoration de durée d’assurance pour enfant et congé parental

Oui

NON

Oui (1)

Majoration de durée d’assurance + 65 ans

NON

NON

Oui

Assurance volontaire vieillesse (ex. : ATA, routiers)

Oui

Oui

Oui

Rachats de cotisations

Oui

Oui

Oui

Validation gratuite (loi du 26 décembre 1964)

Oui

Oui

Oui

Versement pour la retraite effectué au titre du taux de liquidation et de la proratisation

Oui

Oui

Oui

Versement effectué au titre du taux uniquement

Oui

NON

NON

Assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF)

Oui

NON

Oui

Congé formation

Oui

Oui

Oui

Périodes validées par présomption

Oui

Oui

Oui

Stagiaires FP et cotisations prises en charge par l’État

Oui

Oui

Oui

Périodes cotisées autres régimes obligatoires

Oui

Oui

NON

Périodes de volontariat

Oui

NON

Oui

(1)  NON pour les enfants nés après le 1er janvier 2010 (article 65 LFSS pour 2010).

Bon à savoir : Seule la CGT n’est pas signataire de  l’accord sur les retraites complémentaires AGIRC et ARCOSS, les autres en parafant cet accord, enterrent de facto la retraite à 60 ans.

Pour la CGT la lutte n’est pas finie.

En 2012 nous votons.

Votons donc pour un candidat qui remet la retraite à 60 ans purement et simplement.

 

                                                                           Montreuil  juillet 2011

 

 

 

Publié dans LES DOSSIERS

Partager cet article
Repost0