Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

NAO 2017 : L’ART ET LA MANIERE D’ENFUMER TOUT LE MONDE.

Publié le par LA CGT ENDEL ENGIE

NAO 2017 : L’ART ET LA MANIERE D’ENFUMER TOUT LE MONDE.

Le 12 janvier se tenait la 3eme réunion de NAO, en présence du Directeur Général, Monsieur Emeric BURIN DES ROZIERS, Bertrand CHAFFANGE DRH, CEBELY Carine DRH relations sociales, Pierrick BOURGUILLEAU (fraichement nommé) Directeur du la performance RH et rattaché à la DRH, et Céline CORTES service juridique.

Après le tour de table, et une présentation sommaire des revendications des différentes organisations syndicales, le DRH nous explique ses propositions pour 2017.

La première est le salaire mini d’embauche (salaire de base) qui passe de 1530 € à 1550 € dès l’embauche (proposition royale…)

La GVT (ancienneté) qui comme vous le savez est conventionnelle…

Une structure des rémunérations des Etam et Ouvriers avec une base de calcul du 13eme mois, ce qui est nouveau dans les propositions de la Direction.

Ensuite quelques exemples chiffrés de reconstitution du 13 eme mois.

La proposition, passer la prime annuelle complémentaire (PAC) à 775 € dès 2017 (300 € + 475 €) pour un salarié présent à temps plein sur l’année.

Après viennent les modalités de versements, et c’est là où l’arnaque commence…

De 1 à 4 jours d’absence (maladie, abs injustifiée etc.etc.) - 25 % de la PAC.

De 5 à 9 jours - 50% !!!

10 jours et + vous touchez ZERO !!!

Exemple : un salarié qui serait malade 10 jours et plus en 2017, toucherait moins qu’en 2016 du fait que la PAC de 300 € serait englobée dans ce ½ PAC.

Voilà où est l’enfumage, je vous bloque les AG pendant X années et je vous supprime votre PAC en deux coups de louche…si vous êtes malade ou absent.

Devant le refus des OS la direction propose que les DSC se réunissent le 19 afin de trouver des modalités acceptables pour les parties.

Lors de la réunion du 19 et après des demandes d’explications de la CGT sur cette reconstruction du ½ treizième mois, la direction après nous avoir expliqué que l’absentéisme dans certains secteurs était de 10 % et qu’il coûtait très cher à l’entreprise, qu’elle resterait pour l’instant ancrée sur sa proposition c’est-à-dire :

Augmentation de la PAC (qui est actuellement de 300€) à 775 € la 1ère année, le complément sur la 2eme année.

Cette PAC de 775 € sera acquise sous condition de non absentéisme.

De 1 à 4 jours d’absence (maladie, abs injustifiée etc. etc.) 25 % en moins de la PAC

De 5 à 9 jours 50% en moins !!!

10 jours et + vous touchez ZERO !!!

La partie du 13eme mois que nous avons, reste acquise au prorata Temporis existant.

Par contre aucune proposition afin de réduire l’absentéisme, alors que la CGT lui faisait des propositions sur soit une prime d’assiduité et/ou jeton de présence.

Plusieurs questions restent en suspens, pourcentage des absences sur 4 jours, sur 10 jours et plus, raison des absences, conditions travail, maladie professionnelle, burnout etc. etc.

De plus, et c’est là que cela fait mal, aucune augmentation générale pendant 2 ans, voir plus puisque nous n’avons pas eu de réponse du directeur à cette question.

Pour la CGT cette proposition est inacceptable dans l’état, nous ne fermons pas pour autant la porte pour la réunion du 1er février, puisque c’est la première fois depuis la création d’Endel que l’on nous propose de reconstruire le 13eme mois.

Nous devons rester mobilisé et solidaire.

Montreuil le 20 janvier 2017

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

REVENDICATIONS DE LA CGT POUR LA NAO 2017

Publié le par LA CGT ENDEL ENGIE

Partager cet article

Repost 0

LA CGT ENDEL VOUS SOUHAITE SES MEILLEURS VOEUX A TOUS POUR 2017

Publié le par LA CGT ENDEL ENGIE

VOEUX 2017

VOEUX 2017

Partager cet article

Repost 0