Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Engie: les syndicats inquiets d'un éventuel nouveau plan de rigueur.

Publié le par LA CGT ENDEL ENGIE

Engie: les syndicats inquiets d'un éventuel nouveau plan de rigueur.

Par AFP, publié le 23/02/2016 à 16:47 , mis à jour à 16:47

Paris, 23 fév 2016 - Les syndicats d'Engie (ex-GDF Suez) se sont dits inquiets mardi d'un éventuel nouveau plan de rigueur du géant français de l'énergie, qui doit présenter ses résultats jeudi, et s'interrogent sur la nouvelle organisation de la gouvernance du groupe.

La reconduction pour deux ans de Gérard Mestrallet comme président non exécutif, décidée par le gouvernement, doit être confirmée mercredi par le conseil d'administration. Isabelle Kocher, la numéro deux qui était pressentie pour prendre la succession de M. Mestrallet, endossera finalement le rôle de directrice générale. 

Premier syndicat du groupe, la CGT, qui accuse l'Etat de prendre des décisions "basées uniquement sur des choix de personnes et non sur le fond", craint une "guerre des chefs", tandis que la CFE-CGC redoute de possibles "tensions". 

Quant à la CFDT, deuxième force syndicale, si elle est favorable à la "séparation des pouvoirs", elle estime que cela n'intervient "pas forcément au bon moment", le groupe ayant "besoin d'une vision plus longue" que les deux ans de prolongation prévus pour M. Mestrallet, a indiqué à l'AFP son représentant Jacques Mouton. 

Au-delà, la CGT, qui demande une "stratégie permettant de développer des activités créatrices d'emplois", craint "encore des réductions d'effectifs" si un nouveau "plan de rigueur" est annoncé à l'occasion des résultats, a expliqué son coordinateur Yves Ledoux. Selon ses calculs, hors plan de rigueur, les suites de la réorganisation du groupe décidée en avril 2015 pourraient déjà aboutir à "1.500 suppressions d'emplois". 

L'impact sur l'emploi d'un éventuel renforcement du plan d'économies Perform est la principale préoccupation de la CFE-CGC. La Lettre de l'Expansion a indiqué début février qu'Engie tablait sur 2,8 milliards d'euros de réduction de coûts pour 2016-2018, contre 1,9 milliard entre 2012 et 2015. 

"Cela aura forcément des conséquences sur l'emploi et l'activité", a estimé Hamid Ait Ghezala (CFE-CGC), en soulignant que les salariés étaient "arrivés à un point de rupture". Il s'inquiète aussi des cessions d'actifs envisagées. 

"Au bout d'un moment, on ne sait plus comment faire" des économies, observe M. Mouton (CFDT). "On arrête les investissements nécessaires à la survie du groupe, on demande un tour de vis à tout le monde" ou alors peut-être "tout simplement on donne un peu moins de dividende aux actionnaires'", dit-il. 

La CGT réclame justement, elle, "l'arrêt" du versement des dividendes aux actionnaires. La CFE-CGC plaide pour sa réduction de moitié, à 50 centimes.

 

Partager cet article

Repost 0

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA COORDINATION CGT ENGIE

Publié le par LA CGT ENDEL ENGIE

COMMUNIQUE DE PRESSE CORDINATION CGT ENGIE 23 02 2016

Partager cet article

Repost 0

4ème REUNION DE NAO. A LA RECHERCHE DU CONFLIT…

Publié le par LA CGT ENDEL ENGIE

4ème REUNION DE NAO. A LA RECHERCHE DU CONFLIT…

La 4eme réunion de NAO avait lieu ce jour à Colombes en présence du PDG Thierry Le Mouroux, du Directeur des Solidarités Bertrand Chaffange.

La Direction rentrait directement sur le sujet des augmentations générales.

Ouvriers : AG 10 € au 1er janvier et 10 € au 1er mai.

               AI 0,2 %  hors promotion.

ETAM : AG 10 € au 1er janvier et 10 € au 1er mai.

           AI 0,3 % hors promotion.

Cadres : 1,5 % hors promotion.

Pour la CGT la proposition mettrait l’AG à 16,60 € Brut par mois !!!

Et 0,2 % et 0,3% d’AI, fait qu’il va y avoir beaucoup de déçus.

Sur la rente de conjoint (prévoyance lourde) l’entreprise prendrait à sa charge la cotisation à 60 %, 40% resterai à notre charge. Le coût pour un salaire de 2000 € est de 1,99 € !!!

Saint Eloi : ½ journée de payée, plus un repas à la charge de l’entreprise. Cette mesure sera pérenne.   

Prise en charge du congé paternité à 100 % à concurrence d’un salaire de 4250 €.

La CGT a demandé  que les coefficients soient revus à la hausse, et que soit prise en compte l’ancienneté dans le coefficient. La Direction va voir ce qu’elle peut faire sur ce sujet avec l’accord sur la GPEC qui est en cours de négociation, ainsi que sur la grille de salaire ENDEL. Affaire à suivre !!!

Pour la CGT le compte n’y est pas, devons-nous accepter ces propositions…

Vos Délégués Syndicaux CGT et vos Elus vont organiser des assemblées générales, afin de déterminer les actions et les suites à donner à ces propositions.

Celui qui se bat peut perdre, celui qui ne se bat pas a déjà perdu. (Berthold Brech)

                                                                 Le 16 fevrier 2016 la délégation CGT

 

Partager cet article

Repost 0

COURRIER FEDERAL 474. BONNE LECTURE

Publié le par LA CGT ENDEL ENGIE

LES HOMMES SE RELEVENT...

LES HOMMES SE RELEVENT...

COURRIER FEDERAL 474

Partager cet article

Repost 0

ENDEL ENGIE SOLIDAIRE DES 8 SALARIES GOODYEAR

Publié le par LA CGT ENDEL ENGIE

ENDEL ENGIE SOLIDAIRE DES 8 SALARIES GOODYEAR

Partager cet article

Repost 0

EN RESEAU FEVRIER 2016 CGT ENGIE

Publié le par LA CGT ENDEL ENGIE

EN RESEAU, JOURNAL CGT ENGIE fevrier 2016

Partager cet article

Repost 0

FORMATION SYNDICALE

Publié le par LA CGT ENDEL ENGIE

FORMATION SYNDICALE

FORMATION SYNDICALE

Partager cet article

Repost 0

ACCORD DON DE JOURS ENFANT ET OU CONJOINT MALADE

Publié le par LA CGT ENDEL ENGIE

ACCORD REVENDIQUER PAR LA CGT LORS D LA NAO 2014/2015 ET SIGNER EN DECEMBRE 2015.

Partager cet article

Repost 0