Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

NAO 2015 : LE CCE ENDEL GDF SUEZ INTERROMPU PAR LES ELUS CGT ENDEL.

Publié le par LA CGT COFELY ENDEL GDF SUEZ

Droit à l'image: Il n'y a que des élus CGT

Droit à l'image: Il n'y a que des élus CGT

Le CCE de ce jour 29 janvier a été interrompu par les salariés élus CGT.

Au point 14 : Information et Consultation de la Négociation Annuelle Obligatoire (NAO) la salle a été envahie par les salariés Elus CGT.

La Direction, qui n’avait pas invité ces salariés au CCE, et  sous les colères presque hystériques de la DRH, demandant aux salariés de quitter la salle, appelant un huissier en douce, et provoquant les salariés en disant qu’on l’interdirait de sortir… mais là, le piège ne fonctionne pas, donc elle sort, et rentre, et ressort...bref on ne  sait pas ce qu’elle fait comme d’habitude…

Le Président expliquant pourquoi il nous supprimait l’augmentation générale, que c’était une décision ENDEL prise avec vos Directeurs d’Etablissements, bref, que l’inflation est à zéro, que le siège et la DRH coûte cher (-6 Millions €uros peut-être les frais de l’Orangerie et/ou du tour de France), que l’industrie est moribonde, que le nucléaire ce n’est pas ça…etc. etc. Mais que le résultat d’ENDEL est à 24,9 Millions d’€uros et que vous n’aurez que 8 € brut sous condition d’ancienneté, et un intéressement (qui varie souvent en fonction du Comptable de la Direction.. un coup 600 €, un coup 540 €, et maintenant 375 € brut de CSG et RDS et imposable et peut-être effectif dans 5 ans…)

Bref, une belle séance d’enfumage.

Le message que nous voulons lui faire passer est que la journée  de grève du 7 janvier a été une réussite, que le mouvement organisé ce jour par les Elus CGT, n’est que les prémices d’autres mouvements à venir, et nous lui demandons de reprendre les négociations avec les Organisations Syndicales.

Le Secrétaire du CCE suspend la réunion du CCE.

L’ensemble des Elus CCE et Elus CGT sortent de la salle sous le regard amusé de l’huissier, qui n’a pu que constater qu’il n’y avait eu aucune violence, aucune dégradation, aucune séquestration arbitraire…bref, une petite journée...

Dernière minute la CFDT rejoint le mouvement.

 

 

Publié dans NAO 2015

Partager cet article

Repost0

NAO 2015 : LE CCE ENDEL GDF SUEZ INTERROMPU PAR LES ELUS CGT ENDEL.

Publié le par LA CGT COFELY ENDEL GDF SUEZ

Droit à l'image. il n'y a que des Elus CGT

Droit à l'image. il n'y a que des Elus CGT

Partager cet article

Repost0

CONSTAT DE DESACCORD NAO 2015

Publié le par LA CGT COFELY ENDEL GDF SUEZ

CONSTAT DE DESACCORD NAO 2015

VOICI LE CONSTAT DE DESACCORD DE LA NAO 2015.

FAITE VOUS UN AVIS

Partager cet article

Repost0

PROJET DE LA NAO 2015

Publié le par LA CGT COFELY ENDEL GDF SUEZ

PROJET NAO 2015, FAITE VOUS UN AVIS, NOUS AVONS RECU CETTE PROPOSITION HIER SOIR A 23H30,..

 

NOUS REPONDRONS SUR CE SUJET DANS UN PROCHAIN ARTICLE.

 

Publié dans NAO 2015

Partager cet article

Repost0

Mark Bertolini, PDG du géant américain de l’assurance Aetna, a décidé d’augmenter de 33 % le salaire de ses employés les moins bien payés !!!

Publié le par LA CGT COFELY ENDEL GDF SUEZ

Thomas PIKETTI

Thomas PIKETTI

Pour les salariés d'ENDEL GDF SUEZ, vous ne révez pas, augmenter les salaires c'est possible...

Mark Bertolini, PDG du géant américain de l’assurance Aetna, a décidé d’augmenter de 33 % le salaire de ses employés les moins bien payés. Il assure avoir été convaincu par les thèses du livre "Le Capital au XXIe siècle" de Thomas Piketty.

Les salariés d’Aetna, un géant américain de l’assurance, peuvent remercier Thomas Piketty. C’est en lisant “ Le capital au XXIe siècle”, le best-seller de l’économiste français, que Mark Bertolini, le PDG de ce groupe qui compte 48 600 employés dans le monde, a décidé d'accorder une substantielle augmentation à une partie d'entre eux, mardi 12 janvier.

“Il ne s’agit pas simplement de mieux payer les gens, mais de tout le pacte social. Pourquoi le secteur privé ne pourrait-il pas montrer l’exemple ?”, affirme au “Wall Street Journal” Mark Bertolini.

Tous les employés de son groupe ne sont pas concernés par cette augmentation. Aetna a décidé de relever, en moyenne, de 11 % la rémunération de 5 700 personnes. Les plus bas salaires profiteront d’une hausse de 33 % et seront ainsi payés 16 dollars de l’heure au lieu de 12.

Réduire le renouvellement du personnel

Cette décision n’est pas économiquement indolore pour l’entreprise. Elle devrait coûter 14 millions de dollars (environ 12 millions d'euros) en 2014 et 25,5 millions (22 millions d'euros) en 2016, rappelle le site francetvinfo.fr.

Pour faire passer la pilule auprès des autres dirigeants du groupe, Mark Bertolini leur a recommandé la lecture de l’ouvrage de Thomas Piketty qui traite des inégalités de revenus. Mais il a également avancé des justifications économiques plus terre à terre. Il espère, ainsi, réduire de 120 millions de dollars le coût du renouvellement du personnel au sein de la société.

Un problème d’autant plus pressant qu’avec l’amélioration de la situation économique aux États-Unis, les salariés mécontents “ont davantage d’endroits où chercher du travail”, juge Mark Bertolini. Pour rester compétitif, il conviendrait donc d’améliorer les conditions de travail des employés.

Gap et Walmart aussi

Aetna n’est pas la seule entreprise aux États-Unis à faire, actuellement, un effort salarial pour les moins bien payés. La marque de prêt-à-porter Gap et le géant de la grande distribution Walmart ont, également, ces derniers mois décidé d’aller en ce sens. Mais l’amélioration des rémunérations, dans ces enseignes, sont loin d’atteindre celles promises par Aetna.

Ce mouvement vers davantage d’équité salariale a probablement été favorisé par les débats autour des thèses de Thomas Piketty, mais il agitait déjà la société américaine avant la parution du livre. Barack Obama avait fait de l’augmentation du salaire minimum l’un de ses thèmes de prédilection en 2014. Le président américain a même signé, en février dernier, un ordre exécutif pour obliger les entreprises privées, qui travaillent pour une collectivité publique, à porter le salaire minimum à 10 dollars de l’heure au lieu de 7,25 dollars, dès 2015.
Article France 24

Publié dans INFORMATION

Partager cet article

Repost0

TRACT DE LA COORDINATION CGT GDF SUEZ

Publié le par LA CGT COFELY ENDEL GDF SUEZ

TRACT DE LA COORDINATION CGT GDF SUEZ

Publié dans NAO 2015

Partager cet article

Repost0

SALARIE D’ENDEL GDF SUEZ, TU VEUX SAVOIR COMBIEN GERARD MESTRALET GAGNE… ET BIEN CLIQ SUR LE LIEN…

Publié le par LA CGT COFELY ENDEL GDF SUEZ

http://www.argent-salaire.com/salaire-gerard-mestrallet-1016667.php#.VL7XvpU5DIU

 

C'est dingue non, et vous 7 € ça vous va....
 

Publié dans NAO 2015

Partager cet article

Repost0

NAO REUNION DU 20 JANVIER 2015. MACHIAVELISME et CYNISME DE RIGUEUR…

Publié le par LA CGT COFELY ENDEL GDF SUEZ

LA CRISE....

LA CRISE....

NAO REUNION DU 20 JANVIER 2015. MACHIAVELISME et CYNISME DE RIGUEUR…

La dernière réunion de NAO qui a eu lieu ce jour 20 janvier, doit être comprise pour l’ensemble des salariés, comme une provocation de plus de notre Direction bling bling...

Nous vous laissons seuls juges des maigres propositions de ce jour.

Comme nous vous l’avions dit, la Direction supprime bien l’augmentation générale à 3850 Ouvriers et ETAM, même après le mouvement de grève du 7 janvier qui a été suivi par plus de 1500 salariés ENDEL.

Voici leurs propositions :

Prime ancienneté ou GVT passe à 17% du RMH pour 17 ans d’ancienneté.

Salaire ENDEL au bout de 2 ans 1520 €

Pas d’augmentation générale, mais une prime de 7 € sous conditions…

                   -----------------------------------------------------

Salariés entre 2 ans et 3 d’ancienneté en 2015 = 7 €

                   ---------------------------------------------------

Le salarié qui a 3 ans d’ancienneté en 2015, par exemple : en juillet, il touche par mois jusqu’en juillet la prime de 7€, en juillet, conventionnellement il aura droit à 3% du RMH, mais de juillet à décembre il ne touchera plus les 7 €…  Exemple chiffré avec la CC Parisienne :

De janvier à juillet Salaire de base  ENDEL 1520 plus prime de 7 €

En juillet : Coefficient 190, RMH 948.25 €, 3% = 28.44 € d’ancienneté.

En aout : 1520 + 28.44 + 0 (prime de 7 € partie en fumée)

                   -------------------------------------------------

Salariés de plus de 3 ans et jusqu'à 17 ans comme vous prenez 1% d’ancienneté au RMH de votre CC par an, à la date anniversaire de votre entrée dans l’entreprise la prime de 7 € disparaitra…

                            -----------------------------------------------------

Pour les salaries de plus de 17 ans d’ancienneté 7 €.

En fin d’année 2015 peut-être que les 7 € seront intégrés au salaire de base, sauf pour ceux qui l’auront perdu entre temps…

Machiavel n’aurait pas fait mieux… Et ce n’est pas fini.

Augmentation Individuelle 0,6 %

Ce qui fait 0,5 % GVT + 7 € + AI 0,6 % = 1,4%

                            -----------------------------------------------------

Pour les Cadres Augmentation Individuelle de 1,4 % + Augmentation de la Part Variable de 1,4 %.

Pour la Direction la performance des Cadres doit être valorisée…CQFD

                            ------------------------------------------------------

Rente de conjoint : La répartition passe de 80 % pour le salarié à 75 %

                            -------------------------------------------------------

Intéressement : 375 € alors que l’on nous avait annoncé  environ 640 € au CCE. Pas de participation au bénéfice, car le résultat d’ENDEL n’est  plus de 24,5 Millions d’€uros, mais de 5 Millions d’€uros, en complète contradiction avec les documents remis à la NAO, la CGT sur ce sujet va envoyer un courrier avec les documents à L’URSSAF et aux services fiscaux, car si c’est vrai, nous croyons que le directeur financier d’ENDEL à du mouron à se faire…

                            ------------------------------------------------------

Création d’une commission paritaire pour suivre les AI.

Sur ce sujet nous consulterons nos Délégués, afin de savoir si c’est la place de la CGT d’être dans une commission comme celle-ci, alors que la décision finale des AI dépendra de l’employeur.

                            -----------------------------------------------

Proposition aussi qui ne nous fait pas rigoler, un mois de gratuité sur la  cotisation de la mutuelle. La Commission mutuelle du CCE qui gère avec la Direction la mutuelle, avait réussi à équilibrer les comptes et à faire des économies pour les coups durs à venir, c’est cet argent qu’elle veut distribuer alors qu’elle ne lui appartient pas, car nous sommes à 50/50 sur les sommes économisées,  pendant un certain nombre d’années et  60/40 depuis l’année 2013.

Donc avec notre argent, ils nous garantissent notre pouvoir d’achat et Le Mouroux et la Galluzzo  pendant ce temps-là, récupèrent 60 % des cotisations sur un mois sur 6000 salariés, nous touchons là le cynisme patronal…

La Direction nous proposera l’accord à la signature et le constat de désaccord… on ne sait jamais.

Nous les prévenons que la CGT ne signera pas le constat de désaccord.

Maintenant, nous ne ferons rien dans la précipitation, la CGT contactera dès la semaine prochaine les autres OS afin d'avoir leurs positions.

Nous vous consulterons très rapidement, quelques soient vos opinons syndicales, restons tous mobilisés, avec l'aide de vos délégués CGT.

Le printemps Endel GDF SUEZ risque d'être torride...

Publié dans NAO 2015

Partager cet article

Repost0

PROJET DE LOI MACRON : AU BONHEUR DU PATRONAT !!!

Publié le par LA CGT COFELY ENDEL GDF SUEZ

PROJET DE LOI MACRON : AU BONHEUR DU PATRONAT !!!

PROJET DE LOI MACRON : AU BONHEUR DU PATRONAT !!!

Voilà des années que tous les gouvernements usent et abusent de la technique dite du « cavalier législatif » consistant au détour d'un projet de loi à faire passer discrètement un article n'ayant rien à voir avec le sujet, en général un texte porteur de régression. Avec le projet de loi Macron, cette fois, ce n'est plus un cavalier c'est tout un régiment de cavalerie, écurie comprise.

Dans un texte fourre-tout, le ministre de l'Economie prétend moderniser l’économie et lever les freins à l’activité, pour renouer avec une croissance durable.

Il veut tout à la fois libéraliser le transport non urbain de voyageurs par autocar, déréguler certaines professions réglementées, remettre en cause de la justice sociale et du droit du travail, élargir et amplifier le travail dominical. Sur ce dernier point, la mesure représenterait un recul considérable des droits des salariés de ce secteur, et l’extension assurée à d’autres champs. Les propositions concernant la justice prud’homale constituent une véritable provocation. C’est la mise au pas des conseillers prud’hommes dont le rôle sera affaibli.

Par ailleurs rien dans ce texte ne permet d’améliorer le fonctionnement des conseils de prud’hommes et les procédures pour les salariés. C'est un texte régressif et dangereux qui ne porte aucune avancée pour le monde du travail.

Avec ce texte, "le gouvernement maintient sa politique de cadeaux au patronat et de casse des conquêtes sociales sous prétexte de diminuer le « coût du travail », dénoncent les organisations CGT, FO, FSU et Solidaires d'Ile-de-France qui appellent à manifester le 26 janvier à Paris à l'ouverture des débats parlementaires.

Partout dans les territoires et les professions, les mobilisations doivent se construire pour s'opposer à ce texte. Actuellement examiné en commission par les députés, il sera débattu en séance pendant deux semaines, du 26 janvier au 6 février, à l'Assemblée nationale.

 

Partager cet article

Repost0

COURRIER FEDERAL 425

Publié le par LA CGT COFELY ENDEL GDF SUEZ

LES BONS VOEUX DU MEDEF!!! NO COMMENT....

LES BONS VOEUX DU MEDEF!!! NO COMMENT....

COURRIER FEDERAL 425

Partager cet article

Repost0

1 2 > >>