Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1 articles avec trinity

PROJET TRINITY

Publié le

 

Lettre ouverte de la coordination CGT sur le projet de réorganisation des BU B2B et BU réseaux

 

Depuis plusieurs semaines, des rumeurs de changement au sein des BU B2B et BU réseau se font de plus en plus insistantes au sein d’ENGIE.

Devant l’inquiétude croissante des salariés, l’ensemble des directions des groupes (INEO, AXIMA, ENDEL, COFELY, RESEAUX, CPCU, CLIMESPACE, …) ont réuni, en urgence, les délégués syndicaux centraux sans apporter d’orientation concrète, restant sur une analyse simple et basique de notre organisation et du marché.

Dans son courrier adressé, au milieu de la période estivale, aux 46 000 salariés des 2 BU, Monsieur PETRIE, nous fait part de trois défis à relever :

-Nous rapprocher de nos clients : Devons-nous lui rappeler que chaque jour, les salariés travaillent au plus proche du client offrant une haute qualité de prestation malgré les pressions hiérarchiques sur toujours plus de productivité. Le client reste au cœur des préoccupations de chacun des acteurs du groupe !

-Compter sur les compétences fortes au travers d’offres globales et sur mesure : Devons-nous lui rappeler que les salariés de chaque groupe travaillent déjà ensemble sur de nombreux projets. Il convient à la direction des différents groupes de mieux se concerter afin d’éviter de se concurrencer sur les marchés.

-Mener ce projet de croissance tous ensemble : Devons-nous lui rappeler qu’un projet de cette ampleur ne peut être partagé par les salariés sur la base d’une simple lettre sans orientation !

La direction des groupes et des BU n’a rien présenté de concret ni même d’axe de travail simplement la mise en place de groupes de travail dont les résultats nous seront transmis en septembre pour une application dès le 1er janvier 2020. Ces discours ne peuvent nous satisfaire, Nous attendons des informations sérieuses sur le projet, son calendrier, et ses impacts sociaux, et non une information nébuleuse.

Nos expériences passées de réorganisation ont toujours engendré une casse sociale : perte de nos acquis, baisse d’effectifs, fusion, regroupement des fonctions transverses … Les salarié-es et leurs représentant-es doivent avoir un droit de regard pour empêcher de nouvelles suppressions d’emplois.

Monsieur PETRIE nous invite à s’engager et devenir acteur d’un projet inconnu sans consistance réelle, comment avoir foi dans cette nouvelle organisation sans information ? comment les salariés peuvent-ils comprendre ce projet ? Comment les organisations syndicales peuvent elles se placer pour défendre le bien commun des salariés ?

 

La CGT ENGIE sera vigilante et informera les salariés, à chaque étape du projet, afin que l’économie ne prenne pas encore une fois de plus le pas sur le social !l.

 

Contacts : Yohan THIEBAUX, coordinateur CGT Groupe, 06 33 38 28 35 

Eric BUTTAZZONI, coordinateur CGT Groupe, 06 21 53 77 44

Publié dans TRINITY

Partager cet article

Repost0