PROTOCOLE ELECTORAL 2010 PERTURBE PAR LES REFORMISTES

Publié le par LA CGT ENDEL

L’art ou la manière d’enfumer la CGT.

 

Depuis le mois de décembre les DSC négocient le protocole électorale 2010.

Loin de nous de dénoncer quelques manœuvres syndicales mais nous devons vous dire quelques vérités.

 

Depuis le début de ces négociations la CGT sent que le OS réformistes qui seront peut être appelés à disparaître du paysage tentent d’éclater ENDEL.

N’étant pas signataires de la Loi sur la représentativité, elles s’occupent plus de leurs sorts que des salariés d’ENDEL…

Sont t-il syndicalistes… ?   Au point de vouloir éclater la Direction Endel dans tous les CE (fonction support, QPE….), afin de pulvériser le Nucléaire et de le mélanger avec l’industrie, de couper Endel en  6  d’Etablissements…la France coupée en 5, plus la Guyane.

Interrogeons nous sur la pertinence de leurs projets… à géométrie variable.

 

Hier a eu lieu la réunion de la dernière chance  sur le  protocole électoral 2010.

La Direction cherchant un compromis, propose un découpage en 9 établissements avec un CE, Nord et Nord Est, GPSI, Ile de France, Siège, Sud Est, BBN, Centre Ouest + Sud Ouest, Nucléaire, Guyane.

Le délégué  FO refuse, après consultation de sa fédération et  de lui-même et propose 7 CE voulant des « gros CE de proximité » !!! Il propose 1 CE Guyane, 1CE siège, 1CE nucléaire (ils ont changé d’avis devant la pétition contre l’éclatement, signée par les salariés les ETAM et les cadres), 1CE GPSI + Ile de France, 1 Nord + Nord est, 1 CE Sud Ouest + sud Est, 1 BBN + centre ouest.

Le compte est bon…..

Quelle est la pertinence et la proximité du CE Nord/Nord Est qui va de Calais, Dunkerque en passant par Strasbourg, Mulhouse, Colmar et cerise sur le gâteau, passe par le Creusot et Chalon sur saone sans oublier Nevers.

Ou sur le CE du  Sud Ouest/Est qui passe par Bordeaux, Brive, Lac en passant par Marseille, Fos sur mer et qui fini par Grenoble, Lyon et Saint Etienne !!!

Et que penser du CE BBN / Centre Ouest qui passe par Cherbourg, Brest, Orléans, Tours et qui revient par la Rochelle et Toulon !!!

Si on veut détruire l’organisation d’Endel on fait pas mieux…

 

Proximité ou gros CE pour eux quand la FO demandait un CE juste pour leur représentant devenu depuis le DSC  et ce dans son secteur de Saint Amant.

Proximité pour la CFTC qui n’a jamais tenu un seul CE et où son représentant siège plus à des organismes paritaires du « bâtiment » qu’aux réunions concernant les 148 salariés qui vont perdre leurs emplois.

Ou proximité et gros CE pour le représentant de la CFE CGC qui n’a tenu que le seul CE du Siège et ce pendant une période transitoire, profitant de l’absence des élus CFDT et qui est plus occupé par des dossiers de « dosimétrie » en réunion que par le sort des Cadres.

► Proximité et grand CE pour la CFDT dans les silences pitoyable de son représentant, sont accompagnant étant peut être la seul personne sachant de quoi elle parle et sait ce que c’est le rôle d’un secrétaire de CE et n’étant peut être pas d’accord avec toutes ses propositions.

 

Vous avez tous compris, que par ses manœuvres on cherche à faire baisser l’influence et la  représentativité de la CGT qui dérange ses messieurs.

 

La CGT lors du CCE du 4 mars a réuni tous les élus CGT des CE  (10 CE présent sur 11), la décision prise en commun reflète le vécu des Elus dans leur périmètre, vos Elus ont décidé de conserver leurs 11 Etablissements afin d’être au plus près des salariés.

 

La Direction nous annonce qu’elle défendra le même projet que nous, soit Endel en 11 Comité d’Etablissements.

 

Maintenant la décision revient à la Direction Départementale du Travail, nous verrons comment elle abordera le sujet et nous vous tiendrons au courant.

 

Nous serons comme à notre habitude au plus près de vos intérêts  et de vos revendications.

                                                              Montreuil le 10 mars 2010

Publié dans ACCORDS ENDEL GDF SUEZ

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article