LA CGT SIGNE L’ACCORD SUR LA NAO 2012.

Publié le par LA CGT ENDEL GDF SUEZ

CGT 1

ENDEL 1

LA CGT SIGNE L’ACCORD SUR LA NAO 2012.

Même si nous trouvons cette NAO insuffisante et injuste, nous pensons que la Direction Générale d’ENDEL aurait dù allez plus loin sur les revendications des salariés.

La CGT  après avoir contacté les DS CGT, ceux-ci donne mandat au DSC à 78 % pour signé l’accord de la NAO, le résultat après concertations  des salariés, environ 450  à 550 salariés sur les périmètre du Pôle Nucléaire, Pôle Nord, Ile de France, GPSI, Nord Est, Sud Est, Sud Ouest, Guyane, BBN  Centre Ouest est de 72 % pour la signature.

Ce qui a été obtenu :

Ouvriers : AG 1,3 % avec un talon de 30 €, AI 1 %, Ancienneté 0,5% ce qui fait une augmentation de la masse salarial avec le talon de 2,9 %.

ETAM : AG 1% avec un talon de 30 €, AI de 1,3 %, Ancienneté 0,5% ce qui fait une augmentation de la masse salariale avec le talon de 2,9 %.

Cadres : AI de 2,9  %

Mutuelle : La Direction prendra à sa charge 55% de la cotisation. (Avenant à finaliser avec les DSC) (Votre cotisation mutuelle baissera en 2012)

Prévoyance lourde : La Direction prendra à sa charge la totalité de la somme  de 910000 €  à provisionner sur 5 ans de la  surcote URPIMEC invalidité et incapacité du au passage de 60 ans à 62 des retraites.( obligation au assureur de provisionner 1/5 de la somme au 1 janvier 2012) (Avenant à finaliser avec les DSC)

Journée de solidarité : La Direction payera une ½ journée de RTT au titre de la journée de solidarité 2011.

Une clause de revoyure est prévu dans cet accord, nous avons déjà indiqué à la Direction que si l’évolution sur l’inflation ou le pouvoir d’achat des salariés devait être modifié en 2012, la CGT demandera la tenu immédiate d’une réunion afin d’améliorer cet accord.

La CGT a signé cet accord aujourd’hui, afin d’avoir un effet rétractif sur la paye de janvier 2012.

                                                 Montreuil 25 janvier 2012  24h

Publié dans LA CRISE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article