COMMUNIQUE DE PRESSE UD ROUEN CONTAMINATION INTERNE

Publié le par LA CGT ENDEL GDF SUEZ

 CGT 1

                                     Union Départementale CGT de Seine Maritime

Communiqué de presse

 

Ce matin, le tribunal de police de Rouen a relaxé la société ENDEL GDF SUEZ qui était poursuivie pour non déclaration d’un accident du travail, fait constaté par les services de l’inspection du travail de Dieppe.

Cette procédure concernait le refus par la société ENDEL GDF SUEZ de déclarer l’accident du travail dont a été victime le 6 novembre 2007, Monsieur Dominique SAMSON, ce dernier ayant été exposé accidentellement à des rayonnements ionisants lors d’une intervention au sein de la centrale EDF de Paluel.

Dans ce dossier, l’employeur entendait se faire juge de l’existence ou non d’un accident alors que cette prérogative est du seul ressort de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie.

Cette décision confirme une nouvelle fois les difficultés de faire condamner les délinquants en col blanc alors qu’au quotidien, la justice pénale condamne à tour de bras ceux qui n’ont pas les moyens financiers des groupes industriels.

L’Union Départementale CGT, qui était partie civile, n’entend pas en rester là.

Chaque jour, dans notre département, des milliers de salariés sont exposés à des agents chimiques dangereux dont des cancérogènes avec à la clef le développement massifs de cancers dont la majeur partie sont liés aux expositions lors du travail.

S’il est inacceptable que des salariés meurent de leur travail, il est encore plus inacceptable que la responsabilité des employeurs soit écartée et que ceux-ci se permettent de ne pas déclarer les accidents du travail afin que la prise en charge des frais soit reportée sur l’assurance maladie. 

Le combat pour la reconnaissance de tous les accidents et maladies professionnelles, comme celui de changer le travail pour ne pas y laisser sa peau, est peut être celui de David contre Goliath, mais c’est un combat que nous mènerons jusqu’au bout, tant dans les entreprises que devant les tribunaux.

Rouen, le 29 septembre 2011

Contact Presse : Philippe Saunier 06 08 03 45 33

 

UD CGT 26 avenue Jean Rondeaux 76108 Rouen cedex

Fax. 02.35.58.88.69 – tél. 02.35.58.88.60 – courriel : ud76@cgt.fr

 

Publié dans COMMUNIQUE DE PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article