Communiqué du 16 avril 2009

Publié le par LA CGT ENDEL

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU 16 AVRIL 2009

 

La CGT en appelle à la solidarité du groupe GDF SUEZ

Le groupe GDF SUEZ dégage des résultats nets de 6,5 Mds €, dans le même temps, le groupe s’estime « protégé contre une récession brutale » et indique qu’il est en capacité, depuis le début de la crise, à financer l’ensemble de ses investissements.

 

C’est pourquoi le groupe doit faire preuve de responsabilité sociale vers les salariés impactés par le chômage.

 

Les salariés d’ENDEL filiales de GDF SUEZ se sentent abandonnés par le groupe.

 

Les 140 implantations qui font travailler 6 000 salariés sont impactées par la crise, et le chômage partiel est proposé sur plusieurs sites dont Fos, Dunkerque, Calais, petite Synthe, Isbergues, Montataire, Mulhouse, Metz, Nevers. Le chômage concernera 659 salariés.

 

Alors que le groupe dégage d’insolents bénéfices et que leurs dirigeants augmentent leurs salaires de façon indécente, on propose aux salariés impactés par la crise de perdre 40 % de leurs salaires.

 

Les Fédérations CGT du groupe organisées en coordination revendiquent, avec les salariés de la branche Service dont ENDEL est impacté en premier, le paiement de l’intégralité de leurs salaires durant la période de chômage partiel.

 

 

 

Interlocuteurs :                                                                      Contact Presse :

Yves SAMPIETRO  ( 06.80.54.17.28                                    Maurice MARION  ( 06.72.75.20.96

Yves LEDOUX        ( 06.80.36.33.06

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article